Mission de vie
#CARRIERE #Chemin #HUGONNET-Charline #Energétique #Nantes #13-Sep-2021 #celeritup

Mission de vie

Support : Articles

Lien : www.charlinehugonnet.com

Cette question et ce thème reviennent souvent, en voici ma réflexion :

 » Ta mission de vie c’est toi, ce n’est pas une chose à faire ! Ta mission de vie c’est toi à chaque instant de ta vie. »

Les réalisations personnelles que tu décideras de mettre en place, de quelque manière que ce soit, participeront à l’expression de ta mission de vie dans le sens ou cela participera à l’expression de toi.
Que veux-tu être, faire et vivre ?
C’est à toi de décider, puis de faire les choix concrets et de prendre les chemins adéquats pour y arriver.

Mais à chaque instant de ta vie, même dans tes moments d’hésitations et de doutes, tu es dans ta mission de vie ! Tu es toi-même ta mission de vie.

Ce qui circule en ce moment au sujet de ce qui est appelé « mission de vie » est faussé, erroné, empreint d’une vision égotique, relative à l’ego. En effet, cela sous-entend que si vous n’avez pas trouvé quoi faire, vous n’êtes pas dans votre mission de vie, vous passez à côté de votre vie. C’est totalement faux !
Votre mission de vie c’est tout simplement vous-même, dans votre vie, à chaque instant, à chaque moment.
Plus tu es en accord avec toi-même, aligné à toi-même, à l’écoute de toi-même, satisfait dans tes besoins et tes envies, épanoui dans ton quotidien, dans tes expressions, relations et réalisations, mieux tu es dans la joie de ton cœur et dans la réalisation de ta mission de vie. Qui est Toi !

chemin de vie hypnose régressive

Trouver sa mission de vie. C’est une question que l’on se pose tous à un moment donné. Et, elle est source de beaucoup de stress, parce que nous nous mettons énormément la pression pour trouver la réponse et s’assurer que l’on est sur “le bon chemin”.

Comment comprendre sa mission de vie ? 

C’est une question que je me suis posée également. Et comme pour beaucoup d’entre nous, j’ai ressenti un grand stress et une grosse pression pour trouver la réponse. En effet, quand on pense « mission de vie », on pense à beaucoup de grandes choses.

Et si c’était beaucoup plus simple qu’on ne le croyait ? voici quelques pistes et axes de réflexions pour t’aider à comprendre qu’au-delà de Toi, du fait de vivre qui est la base de cette mission, tu as certains talents que tu peux mettre en pratique dans les différents domaines de ta vie pour contribuer.

Comprendre qu’on ne parle pas d’utilité quand on veut trouver sa mission de vie

Quand on veut trouver sa mission de vie, on pense souvent au mot « utilité ». Comment ma vie peut-elle être utile ? En quoi puis-je être utile au monde et aux autres ? Et c’est là que la pression monte !

Pourtant, qui a dit que trouver sa mission de vie, c’était trouver son utilité ? Qui a dit d’ailleurs que l’on devrait être utile dans cette vie ? Et même, qui a dit que la vie devait être utile ? Alors, respirons et fermons les yeux quelques instants. Descendons dans la partie la plus calme de notre corps.  Et, à partir de cette posture de calme, posons-nous cette question : dois-je être utile pour avoir ma place sur terre ?

La vie ne nous demande pas d’être utiles, elle nous demande d’être heureux, d’expérimenter la joie et l’amour. C’est nous, notre société et notre esprit rationnel, qui avons inventé le concept d’« utilité ». Pourtant, nous n’avons pas à être utiles. Nous avons à faire ce qui nous rend heureux et c’est tout à fait différent.

Alors, quand tu te demandes « Quelle est ma mission de vie », demande-toi : qu’est-ce que j’aime faire ? Qu’est-ce que j’ai envie de faire pour être heureux ?

Comprendre qu’on ne parle pas de richesse ou de succès

 Trop souvent, quand on veut trouver sa mission de vie, on pense au travail. Et c’est tout à fait normal. Oui, quand on y pense, dans la société dans laquelle nous vivons, nous passons la majeure partie de notre temps à travailler, donc forcément quand on cherche notre mission de vie, on cherche un travail.

De plus, comme dans notre société, nous faisons une corrélation entre le bonheur et les personnes riches et célèbres, alors nous avons tendance à faire la même chose avec la mission de vie. Et si tu prenais quelques instants pour revenir en toi, au plus profond de ton être ? Respire et ferme les yeux.

Demande-toi : est-ce que ma mission de vie doit forcément me conduire à la richesse et au succès ? Suis-je forcé d’avoir beaucoup d’argent et d’être reconnu pour être heureux ?

La vie ne nous demande pas d’être riche et d’être célèbre, car elle ne met aucune condition à notre bonheur. On peut bien sûr être heureux ainsi, mais aussi tout autrement.

Alors, quand tu te demandes « Quelle est ma mission de vie », ne pars pas du principe que c’est un travail que tu cherches. Pense plus petit que cela. Et peut-être qu’à terme, cela deviendra un travail. Qui sait ?  En attendant, ne te mets aucune pression et ne fais pas dépendre ton bonheur d’ici et maintenant d’un travail qui devrait t’apporter richesse et célébrité.

Comprendre qu’on ne parle même pas de passion quand on veut trouver sa mission de vie

 Alors, si on ne parle pas de travail, on pourrait croire qu’on parle d’une passion, d’un hobby. Pourtant, notre mission de vie, ce n’est même pas cela, pas forcément. Je t’invite encore une fois à revenir en toi et à faire le calme. 

Crois-tu que ton bonheur dépende d’une passion qu’il te faut à tout prix découvrir, sous peine de ne jamais connaitre ta mission de vie ? Là encore, la vie ne met aucune condition à ton bonheur. Tu peux être heureux avec ou sans passion. Tu peux aimer faire une chose ou alors mille et une choses différentes.

Alors quand tu te demandes « Quelle est ma mission de vie », ne cherche même pas une passion qui te définira.

 Apprécier le moment présent 

 Mais alors ? Si ma mission de vie, ce n’est ni être utile, ni un travail, ni une passion ? Si ça ne me rend ni riche ni célèbre ? Alors, qu’est-ce que c’est ?

Quand on veut trouver sa mission de vie, on cherche cette chose, cette action, cet état qui nous permet de nous sentir aligné et épanoui. En fait, ce que l’on cherche, c’est notre bonheur. Pourquoi ? Parce que notre société instille régulièrement une dose d’insatisfaction et de doute dans notre esprit et nous invite à croire que nous ne sommes pas assez.

Pas assez heureux, pas assez utiles, riches, célèbres, passionnés. On nous fait croire que la vie, qu’être sur terre, est une chose bien compliquée et qu’elle se traduit par une grande quête : trouver sa mission de vie. Et si on revenait à quelque chose de bien plus simple ?

Ferme les yeux et prends plusieurs grandes respirations. Que répond ton cœur à cela ? Est-ce qu’il bondit dans ta poitrine à l’idée que oui, peut-être, la vie est simple ? Parce qu’en effet, la vie ne se résume qu’à une chose : être heureux ici et maintenant. C’est être capable de voir la magie autour de nous, en nous et dans ce que nous faisons.

Finalement, notre mission de vie pourrait se simplifier en une action : apprécier l’instant présent.

chamane 44

 

Écouter son cœur pour trouver sa mission de vie

Oui, mais si on ne se sent pas bien ici et maintenant ? Et si on n’aime pas notre travail, notre maison, notre vie en général ? Heureusement, la vie nous a accordé un don magique : une petite voix qui nous guide vers ce que l’on aime faire, vers ce qui nous met en joie. Elle réside dans notre cœur. Malheureusement, dans notre société, nous n’avons pas appris à faire confiance à notre intuition, pire, nous avons appris à nous en méfier, pour préférer écouter notre esprit rationnel. Oui, dans nos vies, nous faisons des choix de raison plutôt que des choix de cœur.

C’est pourquoi nous en arrivons à nous poser cette question : « Quelle est ma mission de vie », car nous nous mettons la pression à vouloir être utiles, riches et célèbres. Oui, nous passons trop de temps à réfléchir à ce qu’il convient de faire ou de ne pas faire. Autrement dit, nous avons appris à réfléchir et à nous conformer. Alors que la vie nous invite à ressentir et à expérimenter. 

En fait, la vie ne nous demande pas de bien faire les choses et d’être sérieux. Bien au contraire, car elle nous demande d’être comme des enfants, de nous tromper, d’apprendre, le tout dans la joie. Oui, la joie ! Nous sommes ici pour être débordants de joie de vivre. 

Alors, cesse de te prendre au sérieux et de prendre au sérieux la vie. Et cesse de te demander « Quelle est ma mission de vie ? ». Demande-toi plutôt « Qu’est-ce que j’ai envie de faire là, maintenant pour être heureux ? » Suis ta joie, c’est le signe que tu écoutes ton cœur.

L’hypnose régressive quantique BQH peut vous apporter des réponses

Lors des séances d’hypnose quantiques dans lesquelles j’accompagne mes clients, la question de la mission de vie est souvent posée.

A travers un voyage intérieur et astral, je guide la personne vers une connexion et une canalisation de sa conscience supérieure, de ses guides, auxquels on peut poser des questions et recevoir les réponses à travers le corps du consultant. La séance est enregistrée, et nous pouvons poser une dizaine de questions.

Bien sûr la conscience supérieure ne répond pas toujours, soit parce que la personne n’est pas prête à l’entendre, soit parce qu’il y a effectivement trop de pression et d’attentes sur la réponse, mais elle peut aussi aider la personne en lui donnant une réponse claire, des pistes de talents à explorer ou lui apporter un soin pour lui permettre de lever ses croyances ou ses blocages à la réalisation de sa mission.

Dans tous les cas, souvenez-vous que vous tenez le rôle principal de votre vie et qu’il ne tient qu’à vous d’en faire ce que vous souhaitez, de créer votre vie à votre image et d’être heureux !

Pour découvrir l’hypnose quantique clique ici

Charline

heart-1164739_1920.jpg