L’hypersensibilité : une grande intelligence, créativité, force !
#CONNAISSANCE #Se connaître #BAILLE-Natacha #Naturopathie #Nice #02-Apr-2020 #celeritup

L’hypersensibilité : une grande intelligence, créativité, force !

Support : Articles

Ce monde contemporain dans lequel nous vivons qui est très orienté sur la technique, la maîtrise de la matière, la performance, qui est très normatif est souvent peu adapté à quelqu’un d’hypersensible.

Il faut déjà sortir de toutes ces idées reçues telles que les femmes sont davantage concernées par l’hypersensibilité, qu’une sensibilité élevée est une maladie telle que la bipolarité, les hypersensibles sont inadaptés à la société, etc…

Sachez que l’hypersensibilité touche autant les hommes que les femmes mais, dans nos sociétés patriarcales l’homme ne devait pas montrer sa sensibilité, ne devait pas pleurer. Il était uniquement représentatif de la force, de la solidité. La sensibilité était réservée aux femmes.

La sensibilité élevée touche toutes les émotions, les sensations. Certaines personnes sont très à l’aise avec leur hypersensibilité, d’autres beaucoup moins : tout dépend du contexte social/familial dans lequel elles ont grandi, la place qu’elles ont pu trouver notamment auprès d’une fratrie trop envahissante par exemple, si elles sont trop souvent rabrouées à propos de leur sensibilité. Elles ont honte d’exprimer leur surplus d’émotions, essaient de les effacer mais n’y parviennent pas : ce qui peut entraîner des conflits intérieurs, une grande colère. Si elles se sentent moquées, rejetées, mises au placard, elles ont des difficultés à se faire mieux accepter, à apporter une vision plus créative et plus riche au sein de la famille, des relations amicales, amoureuses…

Il y a une grande confusion sociale et culturelle entre faiblesse et fragilité.

L’être humain est par essence vulnérable, cette vulnérabilité fait sa force, sa beauté, sa fragilité… Fragilité qui lui permet de mieux ressentir, d’avoir une plus forte empathie, compassion pour autrui dans toutes les situations.

La confusion entre fragilité et faiblesse est un jugement de valeur, du mépris pour la sensibilité, envers les personnes hypersensibles : ce qui peut les conduire à exprimer leur sensibilité de façon ironique, cynique et qui dévalorise l’expression de celle-ci.

Il y aurait encore beaucoup à écrire sur le sujet de l’hypersensibilité tellement il est riche, intéressant.

Développer son hypersensibilité, l’accepter nous fait exploiter pleinement nos potentiels, notre créativité, nos dons, notre richesse d’appréhender les situations humaines.

La sensibilité est le fondement de l’intelligence, de la créativité. Plus nous connaissons notre sensibilité, plus nous la développons, plus nous améliorons notre santé.

Cette grande sensibilité est nécessaire pour répondre aux besoins de ce monde qui évolue.

Écoutez la richesse, la force de la sensibilité, de la vulnérabilité.

Soyez fier de votre hypersensibilité, prenez en soin, chérissez-la, ne la réprimez pas, cultivez votre différence.

Pour bien la vivre, accordez-y du temps par la créativité artistique, manuelle, la relation aux autres.

LIBERONS NOTRE SENSIBILITE !!!!!