Le Changement "Source de stress ?"
#EQUILIBRE #Prendre soin de soi #LAPEYRONNIE-Stéphanie #Kinésiologie #Dinan #23-Mar-2021 #celeritup

Le Changement "Source de stress ?"

Support : Lieu ou Formation

Changer de boulot, de partenaire, de région, d'alimentation, de maison, d'école,... le changement est une source de stress.

La capacité à changer n'est que la conséquence de la capacité à s'adapter.

Et le changement, la capacité à s'adapter ne peut venir que de la personne elle-même et personne ne change personne. Les gens changent d'eux-mêmes parce que chaque personne à une capacité innée d'autodirection et qu'un choix responsable ne peut être effectué que par la personne elle-même et non pas une autre.

En quoi le changement est une source de stress ?

Beaucoup de personnes changent sous la pression, lorsqu'elles sont acculées à le faire, lorsqu'une situation devient trop pénible, trop douloureuse ou trop préjudiciable dans leur vie personnelle ou professionnelle. Souvent cela s'accompagne d'intenses tensions émotionnelles.

La résistance au changement vient en outre de notre système de croyance. Il alimente peurs et doutes. Le système de croyance se sent toujours menacé par le changement. Tout changement supppose une prise de risques et reconfronte très souvent la personne avec sa peur de l'inconnu, sa peur d'échouer, la peur de plus de souffrance, la peur d'être rejeté ou désapprouvé, la peur de s'engager, mais aussi la peur ou la culpabilité de réussir, l'interdit qui s'oppose à un plus grand bonheur ou à la conviction de mériter mieux.
On parle de métathésiophobie pour les personnes ayant la phobie du changement.

Et pourtant ! 

Les changements s'accompagnent d'un profond soulagement parce qu'ils ont un effet résolutif sur les tensions émotionnelles.

En kinésiologie lorsque que nous favorisons le changement chez une personne en l'équilibrant sur de nombreux objectifs, elle développe ou recouvre une plus grande adaptabilité. L'adaptabilité lui permet de rebondir dans maintes situations en réduisant le stress.