De l'intention à la manifestation
#CONNAISSANCE #Conscience #CAPELLE-Agnès #Guidance #Nice #05-Jun-2020 #celeritup

De l'intention à la manifestation

Support : Mon expérience

Il est souvent dit " je crois ce que je vois" . Mais il me semble bien que c'est l'inverse ! 
En effet, nous voyons ce que nous croyons. Et évidemment, nous nous disons que nous avons raison de croire ce que nous croyons puisque c'est ce que nous voyons ! 
Comment sortir de ce cercle infernal ? 
Envisager la possibilité que ce nous voyons correspond aux croyances auxquelles nous adhérons. Ce que nous voyons, vivons est comme une projection de nos pensées. 

Pour bon nombre d'entre nous, cette affirmation semble complètement folle et sans fondement et surtout sans preuve scientifique. (La science est une science exacte, nous le savons bien ;-)) 
Et pourtant, il suffit à chacun d'entre nous d'en faire l'expérience. 
La seule difficulté ici étant, c'est vrai, d'envisager la possibilité que notre vie est la manifestation matérielle de notre vibration, en d'autres termes, que nous sommes entièrement et absolument "responsables" de notre vie. 
Ce qui revient à choisir de ne plus être victime de sa vie, des autres, du monde et de cesser de renvoyer la responsabilité de ce que nous vivons à l'extérieur de nous. 
Effectivement, ce mouvement est finalement le plus difficile. Mais pas impossible. 

Il a été démontré que notre cerveau ne fait pas la distinction entre une visualisation (une image mentale, une réalité imaginée) et une situation réelle. 
Si on accepte l'idée que nos pensées, notre état d'esprit, correspondent à une fréquence vibratoire.
Et si on adhère à l'hypothèse que notre vibration engendre ou attire une manifestation matérielle en résonance avec cette vibration .
Alors, on peut aisément comprendre que notre d'état d'esprit est à l'origine de ce que nous attirons, de ce que nous vivons. 
En résumé, nous faisons l'expérience matérielle de notre vibration.

Loin de moi l'intention d'activer chez vous un sentiment de culpabilité ou d'auto-flagellation, mais plutôt la bonne nouvelle que nous sommes libres à chaque instant de voir modifiée notre vie. 

Il est fort possible qu'une petite voix vous dise que ce n'est pas possible, que ce n'est pas si simple. 
Alors, écoutez cette autre voix venant d'un peu plus bas dans votre corps qui vous souffle :   "oh quand même, quelle joie si c'était possible. Ça semble tellement envisageable. Ça changerait tout !"  Et peut-être même qu'à cet instant vous ressentirez dans votre ventre des papillons, de la joie ou de l'excitation. Vous pourriez peut-être faire confiance à ce ressenti si plaisant et fluide ?

La vie n'est pas compliquée. Elle est ce que nous sommes. Il n'y a ni bien, ni mal. 
Notre ego a pris beaucoup de place et juge constamment. Ce n'est pas quelque chose d'irrémédiable. Chacun est libre de vivre au travers de son ego (si le sujet vous intéresse de manière plus précise, je vous invite à lire mon livre "Eblouie par la vie" disponible chez amazon ) ou au travers de son coeur. 

Ma particularité est de pouvoir accompagner et guider les âmes curieuses et courageuses sur ce chemin vers la joie d'être.