Facile, la vie les doigts dans le nez
#EQUILIBRE #Rien Faire #PEREZ-Axelle #Energétique #Saint Pierre- Ile de la Réunion #28-Sep-2020 #celeritup

Facile, la vie les doigts dans le nez

Support : Mon expérience

Lien : https://axelleperez.re/facile/

Nous pouvons progresser et réussir avec facilité.
Tout peut-être facile si nous le choisissons.

Vous, moi et tant d’autres avons été éduqués à l’idéologie du “no pain no gain” (pas de souffrance, pas de gain).
Dès notre plus jeune âge, nous apprenons que tout se mérite, qu’il faut faire des efforts acharnés, que l’on n'a rien sans rien. Ces croyances sont transmises par nos éducateurs et largement répandues dans notre société.

Seulement notre expérience prouve bien souvent le contraire. A force de violences infligées à nous-mêmes, nous finissons blessés, usés, malades, que ce soit en sport, en travail ou en amour.

Bien évidemment pour nous conforter dans notre voie de la difficulté, nous décidons de mépriser la facilité et la douceur. Il faut voir à quel point la phrase “j’ai choisi la facilité” est emprunte de jugement négatif comme si le chemin de la facilité était pour les faibles et les paresseux.

J’ai longtemps pensé que le labeur, la souffrance était le seul chemin vers la progression et l’apprentissage. Mais nous le savons aujourd’hui cette idéologie n’a aucun fondement biologique ou psychologique mais uniquement éducatif et culturel.
Tous les apprentissages, de quelque nature que ce soit (physique, affective, scolaire), sont plus efficaces et respectueux quand ils sont effectués dans la douceur et l’écoute de soi.

Il n’y a aucune raison de souffrir pour apprendre, progresser et croître.
Il n’y a aucune raison de se faire du mal.
Il n’y a aucune raison de se faire du mal pour apprendre à être heureux.

Cette idée de facilité et de douceur se répand aujourd’hui lentement mais avec conviction dans différents milieux.

– Olivier Lafay dans son ouvrage “Sybernetics : Musculation stratégique”, propose une méthode de musculation facile d’accès, avec peu d’investissement de temps et sans douleur, basé sur des travaux de nombreux chercheurs (en biologie, neurosciences, neurobiologie, psychiatrie, sociologie, psychologie, anthropologie, gérontologie).

– Idriss Aberkane chercheur en neuroscience rappelle que le plaisir tiré du jeu ou de l’amour favorise l’apprentissage, l’excellence et dope la productivité. Idriss Aberkane propose un modèle sociétal et scolaire révolutionnaire mettant le plaisir et le jeu comme socle de nos apprentissages.
” les mammifères jouent pour apprendre, c’est même une nécessité : si le lionceau ne joue pas, il ne saura pas chasser ni se reproduire. Ce qui fait du jeu la manière la plus sophistiquée d’apprendre.”

– Olivier Pourriol philosophe et essayiste, montre dans son ouvrage “Facile, l’art français de réussir sans effort” de nombreux exemples où parfois l’effort est contre-productif.
Inutile de suer sang et eau dans le sport ou son travail, insiste-t-il. Soutenant l’idée que la souffrance induite par la difficulté n’est pas une garantie de succès, Pourriol professe un art de réussir sans forcer.

Et moi dans tout ça ! Je ne suis pas en train de vous dire que les efforts et la souffrance ne permettent pas de progresser. Je vous dis que le plaisir, la joie vous permettent de progresser de manière plus efficace et en plus avec facilité.
Alors pourquoi choisir encore le chemin difficile ? Rien ne le justifie sauf vos croyances.

J’ai longtemps choisi le chemin de la difficulté. Je me rends compte aujourd’hui que d’expérimenter la douleur, de me l’infliger m’a permis d’aller vers cette douceur. Il m’arrive encore parfois de me couper les cheveux en quatre, de choisir la face Nord de la Montagne mais ma capacité à prendre du recul sur moi-même me permet de faire demi-tour et de chercher la voie facile.

A la manière d’Idriss Aberkane, je choisis de voir la vie comme un jeu, peu importe ce qui se présente à moi.
Le plaisir est mon leitmotiv. Ma vie est sans challenge, je l’arpente juste pour le plaisir de la découverte et de l’apprentissage. Je ne cherche plus à m’améliorer, je m’amuse de tous les aspects de moi-même.

J’arpente le chemin de la facilité, à la recherche d’une vie non pas intense (dans la tension constante) mais palpitante (joyeuse), préférant l’efficience à l’efficacité.
Je choisis de grandir dans le plaisir, sans douleur.

Dans mes accompagnements, la simplicité et la facilité sont placées au centre. Je choisis pour moi et mes clients toujours la voie facile. Mes outils sont simples, parfois déconcertants de facilité mais extrêmement efficients.

J’aime lorsque vous prenez conscience de la facilité de la vie et de ses bonheurs.

 

Je t'offre aujourd'hui 5 clefs pour une vie facile :

1. Observe tes paroles pour prendre conscience de ton rapport à la facilité.

Derrière tes paroles se cachent tes croyances. Si tu emploies des expressions tel que "il faut souffrir pour être belle" "no pain, no gain" "la vie est un combat" "il faut mériter ce qu'on a" "tu gagneras ton pain à la sueur de ton front" ....c'est que tu as l'habitude de te compliquer la vie. Prends conscience de cela sans t'y accrocher, sans te blâmer pour cela. Prendre conscience de tes paroles sans t'y cramponner va les aider à s'estomper. 

J'aime souvent dire, ce sur quoi on insiste, persiste. Alors n'essaye pas forcément de les modifier, prends en simplement conscience.

2. Observe tes actions, tes croyances mentales. 

Si tu penses que l'on est plus méritant lorsque l'on a souffert, si tu crois que c'est plus efficace quand on souffre (dans le sport par exemple) alors tu dois porter des croyances qui te conduisent vers des choix douloureux ou difficiles. 

Comme pour tes paroles, prends conscience de cela sans t'y accrocher. Prendre conscience de tes croyances sans t'y cramponner va les aider à s'estomper. 

3. Utilise les visualisations pour ancrer de nouvelles possibilités dans ton cerveau, de nouvelle manières de faire. De par ton éducation, ton cerveau a appris essentiellement à mettre en place des stratégies complexes, couteuses en énergie. Les visualisations vont lui permettre de découvrir et d'intégrer des stratégies plus simples. 

Visualise, imagine que tu arpentes le chemin de la facilité, que tu choisis toujours un chemin simple. Arrête de vouloir gravir des montagnes !

J'espère t'avoir donné envie d'une vie facile, les doigts dans le nez !

➡Découvre mes autres clefs dans la vidéo dédiée  https://www.facebook.com/113982406666752/videos/3289782511069344/