Ménage de Printemps
#EQUILIBRE #Nettoyage #CHARREAU-Aude #Feng Shui - Habitat #Palaiseau #23-Mar-2020 #celeritup

Ménage de Printemps

Support : Mon expérience

Ça y est, c’est officiellement le printemps ! Mon cerisier est tout en bourgeons et la première fleur s’est éclose ce weekend. D’habitude, j’en profite en me promenant le nez au vent, en allant en forêt découvrir le vert tendre des nouvelles feuilles et écouter le pépiement plus puissant des oiseaux. Cette année, avec le confinement, impossible d’aller se balader, mais ce que nous pouvons tous faire, c’est le fameux ménage de printemps !

Le ménage de printemps est une tradition dans de nombreuses régions du monde. Nos aînés avaient bien compris son utilité. C’est en effet le moment idéal pour ouvrir les fenêtres en grand (chez nous, l’air semble plus pur depuis une semaine, et ça sent bon dehors !), secouer les tapis, laver les rideaux, et j’en passe.

En faisant cela, vous délogerez l’énergie stagnante, vous renouvellerez le Chi dans tout votre habitat, et vous vous sentirez tellement mieux !

On commence par faire du tri et du rangement, dans toutes les pièces de la maison : chambre, dressing, salles de bain, séjour… En ces temps difficiles, occupez-vous notamment des placards de la cuisine : on vide tout, on en profite pour faire l’inventaire (comme ça, on évite de sortir faire les courses si ce n’est pas absolument nécessaire), on désinfecte les surfaces au vinaigre blanc, et on range le tout, si possible de manière organisée (les pâtes avec le riz, les conserves d’haricots verts avec les petits pois, le pesto avec la tapenade…). On fait pareil dans le réfrigérateur, en plaçant sur le devant les produits dont la date de péremption est la plus proche. D’habitude, on s’occupe aussi de vider et de dégivrer le congélateur mais étant donné la situation actuelle exceptionnelle, il faut s’adapter : je vous encourage plutôt à préparer de bons plats maison et à les congeler. 

Une fois qu’on a désencombré, il est temps de s’attaquer au ménage à proprement dit : sortez les chiffons, le balai, la brosse tête de loup, l’aspirateur et la serpillère, youpi !

On époussète TOUT et on lessive tout ce qui peut l’être ! Si vous avez une maison à étages, commencez par les étages et terminez par le rez de chaussée. Dans une pièce, on commence aussi par le haut. Puisque les salles de sport sont fermées, montez sur des chaises et traquez la poussière au-dessus des armoires et des placards de la cuisine. 10 minutes de décrassage intense remplaceront aisément la séance d’altères (vous pourriez même avoir des courbatures, si si). 

On n’oublie pas non plus de prendre soin des plantes vertes : on arrose, on retire les fleurs fanées et les feuilles racornies, on époussète tendrement les feuilles du pilea en lui disant qu’il est beau. On peut se débarrasser sans état d’âme des fleurs séchées, qui n’apportent aucune symbolique jolie en feng shui et qui ne sont que des attrape-poussière. 

Enfin, compte tenu de l’ampleur de la tâche et du fait qu’il faut rester doux avec son intérieur (et avec ses articulations), je vous conseille de procéder par étape. L’idéal est d’étaler tout ce remue-ménage sur plusieurs jours. 

Dernière astuce : époussetez en musique ! Les vibrations musicales participeront au nettoyage. Ma playlist ? Les 4 saisons de Vivaldi !