Prendre son enfant par la main
#EQUILIBRE #Amour #CHOUSSY-Geneviève #Hypnose #Versailles #30-Aug-2021 #celeritup

Prendre son enfant par la main

Support : Livres

Lien : hypnotherapeute-choussy.fr

  Prendre son enfant intérieur par la main

 

Qu’est-ce que l’enfant intérieur ?

 

L’enfant intérieur est la représentation métaphorique de notre partie infantile, émotionnelle et immature que nous avons tous en nous quel que soit notre degré d’éducation ou de maturité. C’est celle qui réagit en nous lorsque nous nous sentons blessé, frustré, nul, abandonné, rejeté, trahi ou humilié par exemple, particulièrement dans les contextes oh combien sensibles des relations amoureuses.

Cette notion, issue des concepts de C. G. Jung sur les parties de soi, est toujours très utilisée dans toutes les psychothérapies modernes dérivées des travaux de ce grand précurseur et inspirateur des thérapies brèves modernes.

Elle met en lumière à la fois l’existence en nous de notre propre passé enfantin qui, quel que soit l’éducation que nous avons reçue, comprend toujours des évènements qui n’ont pas pu être compris, laissant place à des croyances limitantes, sources récurrentes de souffrances chaque fois qu’un contexte similaire réapparait dans notre vie.

Mais si cet enfant intérieur garde encore en lui les cicatrices du passé, il contient également tout ce qu’un enfant possède naturellement en termes de potentiel de croissance, de développement et de devenir.

 

Pourquoi renouer avec son enfant intérieur ?

 

Renouer avec son enfant intérieur est donc chercher au fond de soi les causes de ses angoisses récurrentes pour mieux les guérir afin de se débarrasser une bonne fois pour toutes de ces émotions parasites, vécues comme irrationnelles et troublant notre relation aux autres.

Mais c’est aussi, bien sûr, se reconnecter à son propre réservoir de potentialités, de créativité et d’émerveillement, pour pouvoir enfin réaliser avec aisance ce qu’on ne croyait plus possible.

 

La thérapie de l’enfant intérieur

 

La thérapie de l’enfant intérieur est basée sur le principe des états du moi, considérant que notre psyché est composée de plusieurs parties intérieures dissociables, pour mieux comprendre les différents états d’âme ressentis à divers moments de notre vie.

Lorsqu’une émotion désagréable revient régulièrement dans un contexte déclenchant comme par exemple, une impression de ne pas être à la hauteur, de ne pas mériter l’amour ou de ne pas avoir sa place, accompagnée par des symptômes divers de somatisation telles que des douleurs ou des malaises, la première étape est de se demander quelle est l’origine de cette croyance bien ancrée dans la mémoire inconsciente et le temps.

On pose alors la question clé :

Quelle est la toute première fois que cette impression désagréable a été ressentie ?

En se connectant au ressenti physique de l’émotion, le cerveau fait le lien avec le souvenir source, compris entre l’âge de 4 ans et de 12 ans. Un évènement traumatisant, c’est-à-dire non compris à l’époque s’est avéré impactant, faisant naitre la croyance et ancrant celle-ci comme une certitude irrémédiable. Cette croyance fait tellement partie des habitudes d’être et de ressentir de la personne, qu’elle devient inconsciente, et du coup ne peut en aucun cas être raisonnée ou modifiée par la cognition. Elle dirige cependant les comportements de la personne de façon automatique pendant des années de façon insidieuse et chronique.

Lorsque certains se sentent toujours abandonnés, d’autres se sentent nuls, incapables, rejetés ou trahis de façon récurrente.

Cette croyance résultant en réalité d’une interprétation erronée des faits à une époque de notre jeune âge, le principe est d’apporter à cette partie de nous restée figée avec ses croyances négatives, la mentalisation manquante qu’aujourd’hui en tant qu’adulte, nous pouvons formuler.

 

Guérir les blessures avec bienveillance

 

On demande donc à notre partie adulte, parent, thérapeute ou professeur capable de bienveillance pour des plus jeunes, d’aller apporter son éclairage mais aussi chose importante, tout son amour, à sa partie enfant émotionnelle et vulnérable pour corriger enfin, l’erreur entretenant les schémas mentaux erronés. C’est exactement comme faire une mise à jour sur son ordinateur : on va corriger un programme d’erreur avec un patch de correction pour permettre à l’application de fonctionner de façon optimale.

Pour commencer, on se place dans sa partie cognitive prépondérante, capable de comprendre et de corriger l’erreur du passé. On va alors faire un petit tour dans son passé grâce au voyage dans le temps offert par l’hypnose régressive, pour apporter à cet enfant intérieur, tout ce dont il a besoin pour retrouver la paix et son état naturel de joie et d’entrain.

Et ce qu’un enfant a le plus besoin par-dessus tout, c’est bien sûr l’amour inconditionnel d’un bon père ou d’une bonne mère bienveillante qu’il mérite et auquel il a droit de fait.

Après lui avoir donné l’explication manquante, on le prend dans les bras, l’embrasse, le câline, va jouer et rire avec lui, en lui apportant toute la considération et la reconnaissance dont il a tellement besoin pour être heureux.

L’enfant qui était triste, replié sur lui-même et malheureux, retrouve alors la joie, l’émerveillement, le goût de vivre et surtout cette confiance en soi si vitale pour faire face à tous les aléas de la vie et réussir désormais ce qu’on pensait échouer.

 

Installer la joie et l’amour pour toujours

 

Eh ben voilà, la partie de vous qui jusque-là, générait régulièrement tristesse, vide ou angoisse, est métamorphosée en partie génératrice de joie, d’entrain et d’émerveillement.

Votre enfant intérieur, libéré de ses croyances erronées, retrouve son propre potentiel d’enfant et ses ressources intactes comme s’il n’y avait jamais eu dans votre vie ces évènements mal interprétés.

Et dès lors, la vie reprend toutes ses couleurs : ce qui créait du stress laisse place à la sérénité, ce qui était vide se remplit de plénitude, et ce qui paraissait triste se teinte de joie pétillante.

Bravo !

Cet enfant que vous avez réconforté, choyé et aimé suffisamment pour apaiser ses chagrins secrets, vous renvoie maintenant, joie, amour et vitalité en permanence.

Il ne vous reste qu’à l’emmener au bout de votre chemin en le considérant comme le vôtre pour garder désormais la joie dans le cœur, la vitalité dans le corps et la plénitude dans l’âme.

Et maintenant, prenez votre destin en mains. Je vous invite à prendre votre enfant intérieur par la main pour lui apporter tout l’amour qu’il mérite, car vous verrez, il vous le rendra bien.

Tentez une hypnothérapie psychosomatique et appelez moi au 06 89 04 29 36 pour que je vous explique tout.

Le bonheur est en vous, votre enfant intérieur n’aspire qu’à vous souffler ses désirs les plus fous pour permettre à votre créativité de réaliser l’œuvre d’art de votre vie.