Communication Animale: Coeurly le chat
#FAMILLE #Animaux #BAILLY-Myriam #Méditation #Reims #01-Oct-2019 #celeritup

Communication Animale: Coeurly le chat

Support : Articles

Communication animale

Pour certaines et certains d'entre nous, il est acquis que nous avons des Guides, des Êtres de Lumière ou encore des Anges (peu importe le vocable) qui veillent sur nous, nous accompagnent et nous guident sur notre chemin de Vie.

Les Animaux ne font pas exception. Ils sont eux aussi incarnés sur cette Terre pour expérimenter et apprendre.
Au risque de choquer et déstabiliser de nombreuses personnes par mes dires, ils sont eux aussi guidés et entourés.
A la demande des "maitres" ou "propriétaires" d'animaux, je canalise leurs guides pour une meilleure relation et une meilleure compréhension entre l'humain, l'animal et le monde animal.

Voici ci-dessous une communication, reçue en Écriture Automatique, qui peut nous éclairer, toutes et tous, sur les instincts qui régissent le monde animal et sur le comportement de nos animaux familiers.
Il s'agissait de comprendre pourquoi un chat était agressif avec les autres chats et avec "ses humains".
Mieux comprendre les animaux et leur mode de vie, mieux agir pour un monde meilleur en équilibre avec tous les règnes.

" - Merci de m’aider à mieux comprendre "C-le Chat" et son comportement vis-à-vis des autres chats et des humains afin de l’aider et d’agir au mieux avec et pour lui.

- Je suis celle qui veille sur l’animal que vous avez appelé "C-le Chat" et je souhaite te remercier de venir jusqu’à nous pour aider cet animal dans son parcours de Vie sur Terre.
"C-le Chat" est un animal qui est exclusif avec les humains car il a peur que les autres animaux lui prennent sa place. Il est un mâle qui a été privé de son instinct de mâle mais il a encore des mémoires de sa vie collective. Les chats sont des animaux territoriaux et c’est comme cela qu’ils agissent. Les hormones mâles donnent à l’animal les réflexes de son espèce. Quand vous les privez de cela, leur comportement en est affecté car ni les uns ni les autres ne retrouvent leur position instinctive.
Ce chat a besoin de comprendre qu’il a sa place légitime et que les autres ne lui prendront pas.
Il est important, comme dans toutes meutes, que le dominant soit respecté par les autres membres de la communauté. Il doit assoir son autorité pour se sentir en équilibre avec ses besoins instinctifs.
Lui expliquer qu’il est le chef de cette meute peut le légitimer et le rendre moins colérique.

- Ne risque-t-il pas de faire du mal aux autres ?

- Les chats fonctionnent de cette façon et vous ne pouvez pas le contraindre à faire autrement. Il est important pour son équilibre que vous respectiez la hiérarchie afin qu’il puisse se sentir en phase avec son essence de chat dominant.
Il ne fera pas réellement du mal aux autres. Ce sont des chats et chacun doit respecter la place qu’il a dans la hiérarchie.

- Que peut-on faire pour respecter cette hiérarchie ? La façon de les nourrir a-t-elle une importance ?

- La façon de les nourrir est effectivement importante. Il est important pour lui de le nourrir en premier, les autres après, quand il est rassasié. Dans la Nature, c’est comme cela que ça se passe et ça n’est pas parce qu’ils vivent avec vous qu’ils doivent se comporter comme des humains.
Il est important aussi de lui montrer qu’il compte. Les chats sont des créatures instinctives qui sont là pour apprendre à vivre selon leur nature. "C-le Chat" est le chat dominant de votre famille et son essence doit être respectée afin qu’il puisse s’affirmer dans sa vie de chat. Il sera alors en mesure de vous offrir toute sa bonté de cœur si vous êtes en mesure de respecter sa nature.
Les autres chats savent que "C-le Chat" est un mâle dominant et c’est pourquoi ils se méfient de lui et gardent leur distance.
Il est nécessaire que vous leur laissiez prendre leur place afin qu’ils puissent vivre selon leur nature et non pas selon la nature humaine.

- Mais je ne peux les voir se battre !

- Je sais que cela te contrarie mais les animaux ne sont pas des humains et ils sont régis par des mécanismes instinctifs qu’il est important de respecter pour un équilibre.

- "C-le Chat" a-t-il vécu des traumatismes avant d’arriver chez nous qui pourraient aussi expliquer son comportement ?

- Ce chat n’a pas de traumatismes qui pourraient expliquer de façon humaine son comportement. Il est un chat qui vit selon les réflexes d’un chat. Ne cherche pas à donner à ce chat des émotions humaines. Il va très bien si ce n’est que son instinct n’est pas respecté comme il le devrait.
Les animaux vivent suivant un instinct collectif et ils ont à suivre cela.
Chasse la peur que les autres souffrent. Ce sont des chats aussi et ils suivent le même parcours.
La femelle sait tenir le mâle à distance. Les autres trouveront leur place en fonction des choix de vie qu’ils ont faits.
Respecter leur nature sans leur donner des mécanismes humains et l’équilibre se fera automatiquement.

- Et pour les chats des voisins qui se font agresser ?

- Si "C-le Chat" est reconnu, il ne cherchera pas forcément à assoir son autorité chez les autres. Mais rien n’est moins sûr… Les animaux ont leur territoire et ils ont leur façon de vivre. Les chats sont des félins et les dominants assoient leur domination sur un territoire qui n’est pas régit par les humains…

- Merci à toi

- Merci à toi. J’espère avoir pu éclairer ta vision du monde animal.
Sois remerciée pour ce que tu accomplies et pour ce que tu fais pour les animaux. Ils sont très redevables pour ta vision du monde animal."
Communication reçue en écriture automatique par Myriam Bailly - Thérapeute / Médium
le 20 juin 2019.