Le deuil insoupçonné
#FAMILLE #Modèle #POPELIN ABRAHAM-Gaëlle #Coaching de vie #Castres #29-Jul-2021 #celeritup

Le deuil insoupçonné

Support : Mon expérience

Lien : www.gaelle-popelin-abraham.fr

l

Deuil insoupçonné

Le deuil insoupçonné, c’est le deuil accidentel, celui que tu n’attends pas, qui ne prévient pas, le couteau qui te traverse le corps, la douleur tellement atroce qu’il n’y a pas de mot.

Comment réaliser que tout ça est bien réel, que ce n’est pas un cauchemar et que la personne ne va pas passer la porte, comme si tout était normal ?!

Et puis, il y a tout ce que notre esprit nous répète en boucle. Tu ne le reverras plus, tu n’as pas eu le temps de lui dire « tu es important pour moi », « je suis heureuse (heureux) que tu sois dans ma vie », « j’aimerais partager plus de moments avec toi », « je ne voulais pas me disputer avec toi », « je t’aime » …

Il y a un Avant. Comment vivre l’Après sans lui, sans elle ?

Comment vivre sans sa présence, sans son sourire, dans ce vide qui est arrivé dans notre corps et notre cœur, ce trou que ce couteau, ce deuil, a créé au plus profond de nos entrailles…

 

Avec le temps.
Il faut passer les étapes pour prendre conscience, accepter pour pouvoir avancer.

Le manque peut être court ou long, suivant chaque personne, selon le lien qui nous relie à la personne partie.

Le physique n’est plus là, mais l’amour, les souvenirs, une musique, un endroit, une photo sont à jamais ancrés en nous.

Quelle différence, que ce soit de l’amour ou de l’amitié, l’importance est de dire aux personnes qui nous entourent qu’on les aime.

Gaëlle Popelin-Abraham

www.gaelle-popelin-abraham.fr