La respiration
#SANTE #Hygiène #VIALE-Stéphanie #Méditation #Thionville #18-Mar-2021 #celeritup

La respiration

Support : Mon expérience

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler de la respiration.

Comme le dit George Steiner : « Il est deux processus que les êtres humains ne sauraient arrêter aussi longtemps qu’ils vivent : respirer et penser. »

La semaine dernière j’ai rédigé un article sur les pensées il était donc naturel que cette semaine j’enchaîne sur la respiration !

La respiration est une force de la vie, c’est un réflexe naturel. On a tous l’impression de savoir respirer mais est-ce vraiment le cas ? La réponse que je peux apporter pour la plupart d’entre nous est non ! En effet, suivant les émotions (eh oui encore elles !!!) que l’on traverse, de mauvaise posture que l’on prend, on peut ne pas utiliser sa respiration au maximum de sa capacité.

D’ailleurs dans la langue française de nombreuses expressions font référence à la respiration altérée comme « être à bout de souffle » ou encore « avoir le souffle coupé » !

La fréquence respiratoire détermine l’émotion dans laquelle nous sommes et réciproquement. Lorsque nous sommes calmes notre respiration est calme et paisible mais sur le coup d’une émotion ou d’un stress on va immédiatement moduler et modifier notre respiration. Bien souvent on va même se mettre à hyper ventiler. Chez les personnes anxieuses cette hyper ventilation peut aller jusqu’à déboucher sur une crise de panique… Et toute personne ayant déjà vécu cet état sait à quel point c’est désagréable et traumatisant.

Sans aller aussi loin, qui n’a jamais connu la sensation de manquer d’air, d’avoir du mal à déglutir, d’avoir une oppression thoracique ? Je pense qu’on l’a tous vécu à un moment ou un autre !! Ces sensations résultent très souvent d’une mauvaise respiration.

En plus des émotions qui modifient notre respiration, une mauvaise respiration peut aussi entrainer un mauvais fonctionnement du nerf vague. Peut-être pensez-vous que ce n’est pas bien grave, que ce n’est pas un organe essentiel de notre corps eh bien détrompez-vous ! Le nerf vague est le plus long nerf du corps humain, il est essentiel car c’est lui qui innerve une bonne partie de nos organes. En respirant « mal », la transmission de signaux par le nerf vague perd en efficacité et du coup nous « détraquons » l’harmonie dans notre corps !

Et c’est là que la méditation peut venir à notre secours !

En effet, la méditation a besoin d’un ancrage et c’est souvent la respiration que nous utilisons comme ancrage. Elle nous permet de partir dans l’observation de notre corps, de nos ressentis, de nos émotions et ainsi son rythme nous installe dans l’ici et maintenant.

Grâce à des méditations guidées, je vais vous amener doucement à faire ce constat et vous remettre au cœur de votre respiration, de votre souffle.

Je vous donnerai aussi quelques conseils à mettre en place dans votre routine journalière pour vous réapproprier votre respiration et ainsi en faire une alliée contre les aléas du quotidien.

Grâce à des pratiques/méditations régulières, vous sentirez une réelle amélioration. Une bonne respiration permet d’amoindrir de nombreux maux (maladies cardio-vasculaires, maladies inflammatoires où le stress est l’élément aggravant), mais aussi des états de santé mentale et surtout une bonne respiration peut améliorer nos performances (sur la mémoire par exemple). Vous constaterez plus rapidement un calme intérieur ! Et en cas de stress vous serez plus rapidement à même de retrouver un apaisement ! La connexion volontaire à votre respiration vous permettra d’avoir aussi une meilleure prise de recul et surtout un sommeil de meilleure qualité !

Vous pouvez également vous faire aider par les Fleurs de Bach. Lors de mon post du jeudi 18/03 sur ma page Facebook (À fleur d’émotions) je vous ai présenté la fleur Clematis (Clématite) qui permet d’être plus concentré, moins « dans la lune » et donc plus connecté au présent.

N’hésitez pas à visiter ma page et à me contacter si vous souhaitez que je vous accompagne et vous aide à reprendre un contact actif avec votre respiration.