L'ancrage mental pour une vie quotidienne agréable
#SANTE #Energie #BOULET-Benoit #Magnétisme #Chateau Thierry #12-Apr-2021 #celeritup

L'ancrage mental pour une vie quotidienne agréable

Support : Mon expérience

L’ANCRAGE MENTAL POUR UNE VIE QUOTIDIENNE AGREABLE

Aujourd’hui, je prends la plume afin de compléter l’exposé précédent sur l’ancrage physique.

Voici donc quelques techniques imagées destinées à atteindre un équilibre intérieur durable.

 

UNE DÉFINITION PERSONNELLE

Ancrer son mental consiste à atteindre une stabilité de l’esprit, à établir une zone de calme dans laquelle tout se pose : les pensées sont légères et agréables. L’état « d’être » est devenu le centre de toute attention. Les émotions ne sont pas perturbatrices mais créatrices. La confiance en soi ainsi générée, confère la force mentale.

L’ancrage mental est une démarche de l’esprit pour atteindre une zone mentale de confort et de stabilité.

Les émotions sont posées et ressenties positivement.

 

1. COMMENT S’ANCRER MENTALEMENT ?

Pour atteindre cet état d’ancrage mental, je vous propose deux étapes :

1.1. L’ANCRAGE STATIQUE

L’esprit est orienté positivement dans un état calme et posé, au sein d’un espace mental protégé et agréable. Vous vous laissez guider par la recherche de la permanence de l’esprit. Votre zone de confort est déterminée, durable, fixe. Les émotions sont induites et positives.

Dans cet état, vous vous sentez calme, détendu(e) dans un état de décontraction et de relâchement. Les pensées se diluent car votre attention est fixée sur un objectif, une cible sans mouvement :

  • La méthode d’ancrage par induction mentale : Vous pouvez définir un objectif et orienter votre esprit vers un but déterminé. Dans cette méthode par induction, vous guidez votre esprit vers un état particulier que vous définissez au préalable. Ainsi à chaque sollicitation, votre esprit peut à volonté, recréer cet état, ces sensations, ces pensées.

Par exemple, lors d’une situation stressante, vous entrez dans l’instant, dans un état de tranquillité qui vous permet de prendre les bonnes décisions.

Cette méthode par induction peut être mise en place en commençant par fixer votre attention sur une image positive (mentale ou réelle) et lorsque des pensées se forment, vous les laissez passer sans vous y attacher. Pour atteindre cet état de calme intérieur, la visualisation d’une image aux résonnances positives est conseillée. Afin d’imager cet exemple, considérons la surface d’un lac imperturbable face aux vents qui soufflent. Le lac représente votre esprit et ses émotions apaisées (l’image à visualiser), tandis que le vent évoque les perturbations extérieures ou les pensées perturbatrices que vous laissez passer sans vous y attacher.

 

  • La méthode d’ancrage par la respiration : Vous pouvez également utiliser les techniques méditatives de focalisation sur la respiration. Celles-ci sont très efficaces pour atteindre un état d’équilibre et de calme intérieur. Il suffit de vous concentrer sur l’inspire et l’expire et de ressentir le « souffle » circuler dans le corps… Alors, le flot des pensées cesse petit à petit et votre corps se détend, le rythme cardiaque ralentit, vous vous tranquillisez.

Dans toutes les situations, vous êtes capable de vous connecter à votre zone de confort.

Vous venez de créer une bulle intérieure pleine de vie et de stabilité !

Vous êtes ancré(e)

 

1.2. L’ANCRAGE DYNAMIQUE

L’esprit est orienté positivement dans un état dynamique de création bienfaisante. Vous vous laissez guider par la recherche de l’impermanence de l’esprit. Votre zone de confort est indéterminée, et mobile. Les émotions sont présentes et font partie de l’ancrage.

 

Dans cet état, vous vous sentez calme et détendu(e), mais contrairement à l’étape précédente, votre esprit est en mouvement. Tandis que le corps est relâché, l’esprit vagabonde et expérimente !

Vous « dissociez » votre esprit en deux, car une partie de votre être observe la façon dont l’autre partie fonctionne. Ainsi, vous prenez de la distance avec ce qui vous constitue.  « Vous » observez l’esprit dans son fonctionnement intime.

Vous pouvez alors développer votre écoute intérieure : votre sensibilité est décuplée, les sens sont exacerbés, vous sentez votre cœur battre... Vous pouvez diriger votre conscience vers n’importe quel endroit du corps. Grâce à une écoute active intense, vous êtes passé(e) en mode « dynamique ».

 

Evidemment au début, la détente totale du corps est nécessaire à l’obtention de ce résultat, ainsi qu’une absence volontaire de mouvement. Votre esprit est ainsi libéré de ses fonctions conscientes de gestion et peut exprimer ses talents dans d’autres domaines et espaces.

 

Dans cet état, vous pouvez également rechercher l’origine de vos émotions, vous observez leur naissance et chercher à comprendre la raison de leur apparition. Vous découvrez les zones d’ombre qui vous constituent et apprenez à les apprivoiser.

La mobilité de votre esprit, son mouvement permettent de laisser vos émotions s’exprimer et d’accéder à une connaissance de soi profonde et vraie. Vous avez accès à votre état d’être !

Cette connaissance de vous-même est le cœur de votre Être et c’est elle qui assure votre force et votre stabilité mentale.

 

Vous venez de créer une bulle intérieure pleine de vie et de mouvement !

Ecoute - Confiance en soi - Force et Adaptation

Vous êtes ancré(e)

 

 

2. EXEMPLES D’APPLICATIONS DANS LA GESTION DES CONFLITS DE LA VIE QUOTIDIENNE

Situation : Une personne se place face à vous et vous fait des reproches sur un ton agressif.

Votre attitude sera différente en fonction de la technique utilisée et du contexte.

 

2. 1 Ancrer son mental par l’utilisation de la technique de la permanence de l’esprit 

Avec beaucoup de confiance en vous, vous laissez passer le nuage des reproches en écoutant mais sans être impacté(e) émotionnellement. Votre esprit est calme. Vous prenez de la distance avec les propos et ils n’impactent pas votre personne. Votre état alors est semblable à celui du pêcheur attentif et détaché observant la surface de l’eau.

Par effet miroir, votre état de calme intérieur et d’attention aux propos tenus apaisera votre interlocuteur. Ainsi, vous valorisez le contenu de ses propos, mais pas son attitude… Il sera ainsi encouragé à modifier son état intérieur et son comportement à votre égard.

Cette technique est pratique pour débuter et dans un contexte d’accueil à un guichet par exemple.

Votre attitude devient un exemple à suivre et elle s’impose tout naturellement à votre interlocuteur.

 

2. 2 Ancrer son mental par l’utilisation de la technique de l’impermanence de l’esprit 

Votre attitude, votre réceptivité sont totalement tournées vers votre interlocuteur. Votre esprit est mobile et orienté positivement sans crainte des conséquences de la situation. Vous êtes en confiance !

Vous faîtes partie de votre interlocuteur et vous ressentez ses émotions sans qu’elles vous perturbent. Vous en recherchez l’origine, ainsi vous entrez dans sa bulle et par votre attitude empathique, vos questionnements et votre vocabulaire positif, vous mettez en place un échange collaboratif. Votre attitude s’adapte constructivement à celle de votre interlocuteur afin de désamorcer les tensions.

Celles-ci s’apaisent et les solutions apparaissent progressivement comme évidentes et partagées selon un mode gagnant-gagnant. Votre positionnement mental a permis un échange respectueux des valeurs de l’autre.

Cette technique est idéale dans la majorité des situations, mais demande davantage de pratique et d’énergie.

 

L’ancrage mental est une programmation volontaire de l’esprit en tant que constituant de l’être.

L’ancrage mental est la base de votre ancrage physique

L’un et l’autre vous rendent plus robuste car souple et profondément sûr(e) de vous.

Je vous souhaite une pratique agréable des techniques proposées.

Si vous désirez davantage de détails ou simplement échanger au sein d’un cadre respectueux, n’hésitez pas à me contacter, je me ferai un plaisir de vous répondre.

Pique avec un remplissage uni

Benoît Boulet – magnétiseur et coach de vie.