Le soleil, la peau et vous
#SANTE #Système immunitaire #GAILLARD-Séverine #Shiatsu / Do-In #Nîmes #23-Apr-2021 #celeritup

Le soleil, la peau et vous

Support : Articles

Mon expérience

L'été m’a longtemps été inconfortable (coups de soleil, écrasement total) alors que d’autres personnes l’adorent et attendent les chaleurs avec impatience. Et depuis que j’habite dans le Sud de la France, mon corps le supporte mieux et j’arrive même à l’apprécier.

Quelques informations

La vitamine D, les os et l’immunité

Petite pause Wikipedia : «  La vitamine D est une vitamine […] synthétisée au niveau de la peau sous l’effet des rayons ultraviolets. La vitamine D intervient dans l’absorption du calcium et du phosphore par les intestins, ainsi que dans leur réabsorption par les reins […]. Elle intervient dans la minéralisation osseuse du squelette et des articulations, ainsi que sur la tonicité musculaire. »

Elle intervient aussi dans l’immunité.

Dans le passé, sans le savoir, on utilisait le pouvoir de la vitamine D. Par exemple dans le cas de la tuberculose, on envoyait les malades dans des sanatoriums et une partie du traitement consistait à les exposer au soleil. A l’époque on pensait que le soleil tuait directement la bactérie. On donnait aussi de l’huile de foie de morue (1). Il est fort possible que ces mesures aient activé ce lien entre vitamine D et immunité.

Nous avons des études observationnelles qui montrent une corrélation entre un taux sanguin de vitamine D bas et la susceptibilité aux infections. Par exemple, nous avons une étude dans laquelle on a suivi 19 000 personnes de 1988 à 1994. Les personnes avec le taux de vitamine D le plus bas, inférieur à 30 ng/ml attrapaient plus d’infections hivernales que celles qui avaient un taux plus élevé. 

 

Quelques conseils pour la peau et le soleil

L’été rime avec lumière, Chaleur, Soleil, journées longues.

Ce soleil est nécessaire pour faire le plein de vitamine D qui sera stockée pour l’hiver. Et l’alchimie est complexe, les UV sont captés par la peau dénudée. Pour  profiter des bienfaits du soleil pas de crème solaire ! Mais sans se brûler non plus.

 

Tout est question de préparation, de dosage et d’adaptation.

 

Préparez sa peau grâce à des aliments adaptés 

  • riches en beta-carotêne précurseur de la vitamine A, protectrice de la peau et stimulatrice de bronzage : carotte, patate douce, épinard, tomate, poivron, persil, mâche, abricots, mangue ou pruneaux ou pissenlit.
  • Riche en vitamine A : œuf, fromage, légumes verts, poissons gras.

 

Adaptez selon les latitudes et la sensibilité de votre peau,

Vous pouvez vous exposer toute la journée jusqu’à la fin mai puis le matin et la fin d’après-midi pendant la saison très chaude. Mais si vous ne voyez pas un rayon de l’année, allez-y progressivement et exposez-vous d’abord 30 min puis augmentez progressivement de 15 min si vous n’avez pas de coup de soleil.

Vous devez être dehors aux heures torrides, préférez mettre un chapeau à bord, des lunettes et des vêtements légers et longs comme dans le désert. Vous serez bien protégé, naturellement.

Et si les rougeurs apparaissent, restez à l'intérieur et essayez l'aloe vera, un très bon remède contre les coups de soleil.

Pensez à vous hydrater, la peau et le corps, d'eau principalement, à température ambiante, au moins 1,5 l par jour.